Déclaration attribuable au Porte-parole du Secrétaire général sur la mort d’un casque bleu de la MINUSCA en République centrafricaine

New York, 18 avril 2016
Le Secrétaire général condamne la mort d’un casque bleu de la Mission Multidimensionnelle Intégrée de Stabilisation des Nations Unies en Centrafrique (MINUSCA), le 17 avril, dans la ville de Rafai, préfecture de Mbomou. L’incident s’est produit lorsqu’une patrouille de la MINUSCA a été déployée à Rafai en réponse à une attaque dans le village voisin, Agoumar, par des membres présumés de l’Armée de résistance du Seigneur. Un casque bleu marocain a été blessé par balle par des assaillants non identifiés et a succombé à ses blessures plus tard dans l’après-midi.
Le Secrétaire général réitère le fait que les attaques contre ceux qui œuvrent pour la paix et la sécurité en République centrafricaine sont inacceptables. Il appelle le gouvernement nouvellement élu à s’assurer que les auteurs soient traduits en justice.
Le Secrétaire général présente ses sincères condoléances à la famille de la victime ainsi qu’au Royaume du Maroc.

Statement attributable to the Spokesman for the Secretary-General on the death of a MINUSCA peacekeeper in the Central African Republic

New York, 18 April 2016

The Secretary-General condemns the killing of a peacekeeper from the Multidimensional Integrated Stabilisation Mission in the Central African Republic (MINUSCA) on 17 April in the town of Rafai in Mbomou prefecture. The incident occurred when a MINUSCA patrol was dispatched to Rafai in response to an attack on the nearby village, Agoumar, by alleged elements of the Lord’s Resistance Army. A Moroccan peacekeeper was shot by unknown assailants and succumbed to his wounds later in the afternoon.

The Secretary-General reiterates that attacks against those who are working towards peace and security in the Central African Republic are unacceptable. He calls on the newly-elected Government to ensure that the perpetrators are brought to justice.

The Secretary-General offers his sincere condolences to the family of the victim and to the Kingdom of Morocco.