Author Archives: Jean Njita

Conference Debate with Civil Society at MINREX

A conference – debate with some Civil Society Organizations took place at the Ministry of External Relations on 22ndOctober 2018, on the 2018 UN Day theme: “Energy: Key Driver to Sustainable Development (SDGs) in Cameroon”.

This brought together representative from the United Nations, the civil society (World Wild Fund), the media, and the government; (Ministry of Energy and Water (MINEE), Ministry of the Economy and Planning (MINEPAT), Ministry of Environment (MINEPDED).

After a series of debates, panelists and participants stressed the importance of energy in Cameroon’s development, highlighting efforts Cameroon government in achieving this goal.

Cameroun : le chef de l’ONU demande la libération immédiate des collégiens enlevés à Bamenda

6 novembre 2018

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a condamné mardi l’enlèvement présumé d’élèves et de membres du personnel d’une école secondaire de Bamenda, la capitale de la région du Nord-Ouest du Cameroun.

Selon les informations rapportées par la presse, des hommes armés non identifiés ont pris d’assaut dans la nuit de dimanche à lundi l’école secondaire presbytérienne située dans le quartier de Bamenda III, sur les hauteurs de la ville. 79 collégiens, leur principal, un chauffeur et un enseignant auraient été enlevés dans cette attaque.

M. Guterres a appelé à leur libération immédiate et à leur retour dans leurs foyers et leurs familles. « Rien ne peut justifier ces crimes contre des civils, en particulier des mineurs », a déclaré son porte-parole dans une déclaration de presse.

Cet enlèvement s’est produit dans un contexte particulièrement tendu dans la partie anglophone du Cameroun ou une crise oppose les séparatistes aux forces de l’ordre.

Le chef de l’ONU a réitéré la nécessité d’une solution aux crises qui touchent les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest du Cameroun par le biais d’un processus de dialogue inclusif. « Les Nations Unies sont prêtes à apporter leur aide à cet égard », a souligné son porte-parole.

Statement attributable to the Spokesman for the Secretary-General on abductions in Cameroon
 
The Secretary-General condemns the reported kidnapping on 5 November of students and staff from a secondary school in Bamenda, North-West region of Cameroon. He calls for their immediate release and return to their homes and families. There can be no justification for these crimes against civilians, particularly minors.

The Secretary-General reiterates the need for a peaceful solution to the crisis in the North-West and South-West regions of Cameroon through an inclusive dialogue process. The United Nations stands ready to assist in this regard.
 
Stéphane Dujarric, Spokesman for the Secretary-General
New York, 6 November 2018

Causerie éducative avec les élevés à l’émission «Jeunesse parlons-en »

Une édition spéciale ONU de émission  «jeunesse parlons-en » de la CRTV s’est tenu le mercredi 17 octobre à l’Institut des Relations Internationales du Cameroun (IRIC) à l’occasion de la 73eme journée des Nations Unies sur le thème: «énergie moteur de développement durable au Cameroun ».

Mme Michele Ngoumou ; présentatrice de l’émission, dans son mot d’introduction a precisé que la solidarité est la seule option possible entre les peuples au sein de notre pays ; en rappelant qu’associer les jeunes dans les initiatives de recherche de paix et de développement durable est primordiale.

Le quizz s’est déroulé en trois parties de questions et réponses posés aux différents candidats. Les candidats étant assez informés sur les Nations Unies l’équipe avec la collaboration des experts ont ajoutés quelques questions afin de départager les finalistes. Sur les quatre établissements présents à savoir : Mario Academy, Lycée Général Leclerc, Lycée Technique De Ngoa ekélé, Franky Comprehensive Secondary School.Les experts  ont montrés le rôle de l’énergie durable dans le développement du Cameroun et la mise en œuvre des Objectifs de Développement Durable (ODD). Montrant ainsi qu’une agriculture forte et durable a besoin, d’une énergie stable et durable rappelant, que l’énergie constitue en effet le squelette des objectifs de développement  durable (ODD).

Never give up’: UN chief urges all who serve, marking UN Day 2018

© UNHCR/Fauzan Ijazah
A UNHCR staff member comforts a survivor in Indonesia, who cries as she recounts her traumatic experience during the earthquake and liquefaction, in Palu, on the Indonesian island of Sulawesi. 21 October 2018.

 

23 October 2018

Marking the 2018 United Nations Day, which falls on 24 October, Secretary-General António Guterres is urging the men and women of the UN, and those they serve, to “never give up” tackling the world’s many challenges.

In a video released in advance of UN Day, Mr. Guterres said that, despite the odds and obstacles, and growing inequality “we don’t give up because we know by reducing inequality we increase hope and opportunity and peace around the world.”

The UN chief made clear the Organization’s determination to implement climate action, fight for human rights and the life of peace that everyone deserves to enjoy: “On United Nations Day, let us reaffirm our commitment. To repair broken trust. To heal our planet. To leave no one behind. To uphold dignity for one and all, as united nations.”

UN day commemorates the anniversary of the entry into force of the UN Charter in 1945. With the ratification of this founding document by the majority of its signatories, including the five permanent members of the Security Council, the United Nations officially came into being.

Between October and November, visitors to UN Headquarters can see a photo exhibition called “People on the Move,” which is being displayed in the Visitor’s Lobby of the General Assembly building, in connection with 2018 UN Day.

The exhibition captures moments in time from the last seven decades of the millions of those who have, for one reason or another, become people on the move.

You can find out more about the UN charter, the history of the Organization and how to visit UN headquarters in Geneva here.

Commemorating SDG@3 in Yaounde, Cameroon

 The third anniversary of the adoption of the Sustainable Development Goals was commemorated in Cameroon through a series of activities (Caravan, Open Day and official ceremony) from 21 to 25 September by the United Nations System in collaboration with the Yaoundé 6 Subdivision and youth volunteers of the Civil Society.

These events were aimed at

1. engaging the local population by increasing their knowledge on the SDGs,

2. inform youths of the Yaoundé 6th subdivision and promote their voluntary participation and commitment to the SDGs,

3. create new partnerships with civil society actors working to achieve the SDGs and mobilize these actors within the “Youth Kamer Volunteers 4 SDG” platform.

Commemorative events kicked off with a caravan on Friday 21 September, with the participation of more than 150 youths,

Open Doors Day on the SDGs – Saturday 22 September 2018

The stands were arranged according to themes such as;

Stand 1: Exhibition of communication tools on the SDGs

Stand 2: video projections (Success stories, videos about the SDGs)

Stand 3: Games competitions

Stand 4: MY World 2030

Mounted within the premises of the Yaoundé 6 Subdivision at Etoug-Ebé and animated by UN staff and volunteers from Civil Society Organizations, these stands exhibited SDG items such as posters, photos, video projection, roll-up, banner books, brochures, flyers. Continue reading

Cameroun : SG de l’ONU appelle les électeurs à se rendre aux urnes pour le scrutin présidentiel

Cameroun : le chef de l’ONU appelle les électeurs à se rendre aux urnes pour le scrutin présidentiel

Photo ONU/Mark Garten
Le Secrétaire général de l’ONU António Guterres.
4 octobre 2018

Alors que le Cameroun se prépare à tenir des élections présidentielles le 7 octobre, le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a encouragé jeudi tous les Camerounais à exercer leur droit démocratique et a appelé à un processus pacifique, crédible et inclusif.

« Le Secrétaire général appelle toutes les parties prenantes à faire preuve de retenue avant, pendant et après les élections », a dit son porte-parole adjoint, Farhan Haq, dans une déclaration à la presse.

« Il appelle également tous les candidats à résoudre tout grief lié au processus électoral par les voies légales et constitutionnelles établies », a-t-il ajouté.

« Le Secrétaire général condamne toute menace de violence ou tout acte d’intimidation par quelque groupe que ce soit et réitère que tous les griefs doivent être résolus dans le cadre d’un dialogue inclusif. Les Nations Unies sont prêtes à apporter un soutien à cet égard », a encore dit le porte-parole adjoint

S.E Lejeune Mbella Mbella devant l’Assemblée générale de l’ONU

Photo ONU/Cia Pak
Le Ministre des affaires étrangères du Cameroun Lejeune Mbella Mbella devant l’Assemblée générale des Nations Unies. 28 septembre 2018

Le Ministre des relations extérieures du Cameroun, Lejeune Mbella Mbella, a assuré jeudi que « la consolidation de la culture démocratique au Cameroun est un processus inéluctable, malgré les défis sécuritaires » auxquels le pays fait face.

Dans son discours devant l’Assemblée générale des Nations Unies à New York, M. Mbella a affirmé que son pays avait procédé au perfectionnement de son système électoral, d’une part par le renforcement des mécanismes d’organisation des élections, d’autre part par des mesures visant à assurer une participation élevée aux prochains scrutins, dont le plus proche est l’élection présidentielle prévue pour le 7 octobre de cette année.

Le ministre a également affirmé que grâce à des efforts coordonnés avec les pays voisins du Bassin du lac Tchad, « la capacité de nuisance de la secte terroriste Boko Haram a été considérablement réduite, même s’il faut rester mobilisé jusqu’à son éradication totale ».

Le ministre a par ailleurs assuré que le gouvernement camerounais restait déterminé à « stabiliser la situation socio-politique dans les régions du nord-ouest et du sud-ouest du pays. Il a caractérisé les troubles récemment observés dans ces régions comme provenant de revendications corporatistes de syndicats d’enseignants et d’avocats.

« Malheureusement, a-t-il ajouté, des individus sans foi ni loi ont cru devoir transformer ces préoccupations socioprofessionnelles en revendications sécessionnistes, visant la désintégration de l’Etat ». Il a assuré que le gouvernement s’employait à restaurer paix et sécurité dans ces régions « dans le respect des droits de l’homme et des lois » et était déterminé à « garantir aussi bien la sécurité des personnes et des biens que l’unité et l’intégrité du territoire national ».

M. Mbella a par ailleurs exalté le multilatéralisme comme étant « la voie la plus appropriée pour répondre aux défis auxquels l’humanité fait face aujourd’hui ». Il a estimé que le rôle et l’avenir de l’ONU restaient « tributaires de la volonté des Etats membres de raffermir sa légitimité, sa démocratisation et sa représentativité ».

Cela passe par les réformes de ses organes, au rang desquels le Conseil de sécurité, a-t-il dit, ajoutant que l’on ne pouvait envisager « la pérennisation de la marginalisation de l’Afrique, qui demeure le seul continent à ne pas disposer d’un siège permanent au sein du principal organe chargé de la paix et de la sécurité internationales ».

Commemorating the International Day of Peace in Cameroon

The 2018 International day of peace was commemorated in Cameroon on 21 September, through an educational outreach event organized by UNIC Yaoundé, on the theme; “The Right to peace- The Universal Declaration of Human Rights at 70”with students of the Protestant University of Central Africa (PUCA) on SDG 16: promoting just, peaceful and inclusive societies.

 Reverend Professor Mbima Bouba, Rector of the Protestant University of Central Africa welcome the UN Resident Coordinator and participants to the commemoration.

Prof. Celestin Tagou; Dean of the Faculty of Social Science and International Relations briefly presented his faculty and the work being done to make peace studies deeply rooted in the Cameroonian curricula.

Mrs. Allegra Baiocchi; UN Resident Coordinator harped on the role of youths to engage in peace and be promoters of peace everywhere they find themselves. Quoting UNSG Antonio Guterres, she stated that “there is no peace without security, and no development without peace”.

She further drew the attention of participants to these questions;

Ø  What will you do next time you receive a message of war on your phone, Facebook or WhatsApp?

Ø  What will you do if you find yourself in a debate or a peaceful discussion about who is right or wrong?

“You can speak out, you can use an opportunity to bring peace. We should be peace seekers and peace makers, never to abandon this journey” Mrs. Baiocchi added.

UNIC’s NIO; Jean Njita presented the 2018 theme of the International day of peace, enlightening participants on the relevance of the Universal Declaration of Human Rights today as it was when it was adopted in 1948. UNSG video message was also projected.

Workshop with students on SDG 16: Promote Just, Peaceful and Inclusive Societies

The official ceremony was immediately followed by presentations on the components of SDG16: Peace, Justice and Effective Institutions;

Ø  Dr. William Arrey; Peace and Development (PUCA) on Peaceful Resolution of Crisis

Ø  Mrs. Dorothée Onguene; (UNCHRD) on “Right to Peace and Access to Justice for All

Ø  Mr. Zephirin Emini; (UNDP) on Building Effective Institutions

Respective presenters harped on the fact that a new paradigm to peace is needed, as it cannot always stand for the absence of war. If structural and cultural factors that cause violence are not controlled, then peace remains threatened. They advised that in seeking for peaceful resolutions, be in the families, communities or societies, dialogue and peaceful reconciliation remain the best options.

Mrs. Aya Bach facilitated the brainstorming session whereby students were divided into three working groups. After the deep reflections and exchanges in the sessions, students exposed their peace plans and took commitments for the peaceful resolution of Crisis and conflicts in their community.

Dr. William Arrey insisted that violence can never settle any dispute, thus the necessity to speak out and work for peace.

UNIC Yaoundé provided information kits comprised of; UNSG’s message on International Peace Day, UNGA resolutions 36/67 and 55/282 on International Year of Peace and International Day of Peace and the Universal Declaration of Human Rights to the over 115 persons in attendance.