Category Archives: International Day For the Eradication of Poverty

The Secretary-General – Message on the International Day For the Eradication of Poverty, 17 October 2016

We are approaching the end of the first year of implementing the 2030 Agenda for Sustainable Development.  With its 17 Sustainable Development Goals, the 2030 Agenda is a universal vision for peace, prosperity and dignity for all people on a healthy planet.  Achieving this objective is inconceivable without fulfilling the mandate of SDG 1 to end poverty in all its forms.

Today, some 1 billion people live in extreme poverty and more than 800 million endure hunger and malnutrition.  But poverty is not simply measured by inadequate income.  It is manifested in restricted access to health, education and other essential services and, too often, by the denial or abuse of other fundamental human rights.  Poverty is both a cause and consequence of marginalization and social exclusion.  To fulfil the promise of the 2030 Agenda to leave no one behind, we must address the humiliation and exclusion of people living in poverty.

Humiliation and exclusion are powerful drivers of social unrest and, in extreme cases, the violent extremism that is troubling so many parts of our world.  But, in most instances, people living in poverty respond to these societal ills with stoic resilience as they work to escape the degrading reality of their daily lives. The duty of all Governments and societies is to address systemic socio-economic inequalities and facilitate the engagement of all people living in extreme poverty so they can help themselves, their families and their communities to build a more equitable, sustainable and prosperous future for all.  

The message of today’s observance is “Moving from Humiliation and Exclusion to Participation: Ending Poverty in All its Forms”.  We must break down the walls of poverty and exclusion that plague so many people in every region of the world.  We must build inclusive societies that promote participation by all.  We must ensure the voices of all those living in poverty are heard.

On this International Day for the Eradication of Poverty, let us listen to and heed the voices of people living in poverty.  Let us commit to respect and defend the human rights of all people and end the humiliation and social exclusion that people living in poverty face every day by promoting their involvement in global efforts to end extreme poverty once and for all.

######################################################################

Nous approchons de la fin de la première année de la mise en œuvre du Programme de développement durable à l’horizon 2030, qui, avec ses 17 objectifs de développement durable, constitue la vision universelle qui nous guide dans l’action que nous menons afin que tous puissent vivre dans la paix, la prospérité et la dignité sur une planète saine. La réalisation de cet idéal passe par celle de l’objectif 1, éliminer la pauvreté sous toutes ses formes.

Aujourd’hui, 1 milliard de personnes environ vivent dans la pauvreté extrême et plus de 800 millions souffrent de la faim et de la malnutrition. Cependant, la pauvreté ne se mesure pas simplement à l’indigence d’un revenu. Elle se manifeste par un accès insuffisant à la santé, à l’éducation et à d’autres services essentiels et, trop souvent, par le déni ou la violation d’autres droits fondamentaux.  La pauvreté est à la fois cause et conséquence de marginalisation et d’exclusion sociale. Pour tenir la promesse du Programme 2030 – ne laisser personne de côté –, nous devons mettre fin à l’humiliation et à l’exclusion de ceux qui vivent dans la pauvreté.

L’humiliation et l’exclusion sont d’importantes causes d’instabilité sociale et, dans le pire des cas, de l’extrémisme violent qui agite tant de parties du monde. Cependant, dans la plupart des cas, les personnes vivant dans la pauvreté font face à ces maux de la société en faisant preuve d’une résilience stoïque, travaillant pour fuir la réalité dégradante de leur vie quotidienne. Tous les gouvernements et toutes les sociétés ont le devoir de résoudre les inégalités socioéconomiques systémiques et d’aider tous ceux qui vivent dans la pauvreté extrême à se prendre en charge, ainsi que leur famille et leur communauté, et à construire un avenir plus équitable, plus durable et plus prospère pour tous.  

Le thème de cette journée internationale est : « Passer de l’humiliation et de l’exclusion à la participation : éliminer la pauvreté sous toutes ses formes ». Nous devons abattre les murs de la pauvreté et de l’exclusion qui accablent tant de personnes dans toutes les régions du monde. Nous devons bâtir des sociétés sans exclusive, favorisant la participation de tous. Nous devons faire entendre les voix de tous ceux qui vivent dans la pauvreté.

En cette Journée internationale pour l’élimination de la pauvreté, écoutons les voix de ceux qui vivent dans la pauvreté. Engageons-nous à respecter et à défendre les droits fondamentaux de tous et à mettre fin à l’humiliation et à l’exclusion sociale que subissent chaque jour ceux qui vivent dans la pauvreté, en les associant à l’action mondiale visant à éliminer la pauvreté extrême une fois pour toutes.