Category Archives: International Day of UN Peacekeepers

Fallen peacekeeper from Cameroon to be honoured at ceremony at UN Headquarters –

Photo published for L'efficacité des opérations de maintien de la paix requiert des moyens adéquats et un soutien...22 May 2017:  The United Nation Headquarters will observe the International Day of United Nations Peacekeepers on Wednesday, 24 May.  Secretary-General Antonio Guterres will lay a wreath to honour all fallen peacekeepers and will preside over a ceremony at which the Dag Hammarskjöld Medal will be awarded posthumously to 117 military, police and civilian personnel who lost their lives while serving in peacekeeping operations during 2016.

One fallen peacekeeper from Cameroon is among the 117 who will posthumously receive the Dag Hammarskjöld medal – Maitre Gustave Mbot who lost his life while serving with the United Nations Multidimensional Integrated Stabilization Mission in the Central African Republic (MINUSCA).

In a video message to mark the Day, the Secretary-General said:  “Every day, peacekeepers help bring peace and stability to war-torn societies around the world.  On the International Day of United Nations Peacekeepers, we pay tribute to the more than 3,500 peacekeepers who have given their lives in the service of peace since 1948.”

He further said: “Their sacrifice only strengthens our commitment to ensuring that United Nations peacekeepers continue protecting civilians in harm’s way, promoting human rights and the rule of law, removing landmines, advancing negotiations and securing a better future in the places they are deployed.  Now, more than ever, it is essential that we continue investing in peace around the world.”

Jean-Pierre Lacroix, Under-Secretary-General for Peacekeeping Operations, said: “We pay our greatest respects to the committed and courageous peacekeepers who are no longer with us today. I offer my deepest and most sincere condolences to the families of those we honour and to the bereaved. It’s critical that we continue to invest in peace and make every effort to carry forward their noble work, and that we continue to pursue reform efforts to make United Nations peacekeeping more efficient and effective. That is the best way we can honour the memories and sacrifices of our fallen peacekeepers.”

“United Nations peacekeeping is an investment in global peace, security, and prosperity and remains the most reliable and used tool by the international community to help countries torn by conflict create conditions for lasting peace. We are continuing to work hard to ensure that UN peacekeeping is fit for purpose, performance-driven and cost-efficient. These efforts coupled with the implementation of the Secretary-General’s reform of our peace and security architecture enables us to deploy uniformed and civilian peacekeepers in difficult and challenging environments around the world in an efficient and an effective manner,” said Under-Secretary-General for Field Support, Atul Khare.

Today, more than 96,000 uniformed personnel from 124 troop-and-police-contributing countries serve under the blue flag, alongside more than 15,000 international and national civilian staff and nearly 1,600 United Nations Volunteers.

The International Day of United Nations Peacekeepers was established by the General Assembly in 2002, to pay tribute to all men and women serving in peacekeeping, and to honour the memory of those who have lost their lives in the cause of peace.  The Assembly designated 29 May as the Day because it was the date in 1948 when the United Nations Truce Supervision Organization (UNTSO), the world body’s first peacekeeping mission, began operations in Palestine.

While the Day will be marked in New York on the 24th, UN Peacekeeping operations and UN offices around the world will commemorate the Day on or around the 29th.

 

L’ONU rend hommage à deux Casques bleus gabonais décédés au service de la paix –

Photo published for L'efficacité des opérations de maintien de la paix requiert des moyens adéquats et un soutien...24 mai 2017:  Le Siège de l’ONU célèbrera la Journée internationale des Casques bleus des Nations Unies le 24 mai prochain.  Le Secrétaire général, M. António Guterres, déposera une couronne pour honorer tous les soldats de la paix tombés et présidera une cérémonie au cours de laquelle la Médaille Dag Hammarskjöld sera attribuée à titre posthume à 117 militaires, policiers et civils qui ont perdu la vie en servant dans des opérations de maintien de la paix en 2016.

Deux militaires gabonais figurent parmi les 117 Casques bleus auxquels sera décernée, à titre posthume, la médaille Dag Hammarskjöld, Caporal Ghislain M. Nziengui et Caporal Chef Jauris Nzombi Yopa, qui ont tout deux servi  dans la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA).

Dans un message vidéo pour marquer cette journée, le Secrétaire général souligne: « Chaque jour, les Casques bleus contribuent à apporter la paix et la stabilité aux sociétés déchirées par la guerre dans le monde entier.  Lors de la Journée internationale des Casques bleus des Nations Unies, nous rendons hommage aux plus de 3 500 soldats de la paix qui ont donné leur vie au service de la paix depuis 1948 ».

Il ajoute: « Leur sacrifice ne fait que renforcer notre engagement à faire en sorte que les forces de maintien de la paix des Nations Unies continuent de protéger les civils en danger, en promouvant les droits de l’homme et l’état de droit, en éliminant les mines terrestres, en faisant progresser les négociations et en assurant un avenir meilleur dans les lieux où ils sont déployés.  Maintenant, plus que jamais, il est essentiel que nous continuions à investir dans la paix dans le monde entier ».

Le Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix, M. Jean-Pierre Lacroix, affirme: « Nous continuons à poursuivre les efforts de réforme afin de rendre le maintien de la paix des Nations Unies plus efficace.  C’est la meilleure façon d’honorer les souvenirs et les sacrifices de nos soldats de la paix tombés. »

Selon le Secrétaire général adjoint à l’appui aux missions, M. Atul Khare, « ces efforts, conjugués à la mise en œuvre de la réforme du Secrétaire général de notre architecture de paix et de sécurité, nous permettent de déployer des forces de maintien de la paix en uniforme et en civil dans des environnements difficiles à travers le monde de manière efficace ».

Aujourd’hui, plus de 96 000 membres en uniforme en provenance de 124 pays contributeurs de troupes et de police servent sous le drapeau bleu, aux côtés de plus de 15 000 agents civils internationaux et nationaux et près de 1 600 Volontaires des Nations Unies.

La Journée internationale des Casques bleus des Nations Unies a été créée par l’Assemblée générale en 2002 pour honorer la mémoire des Casques bleus de l’ONU qui ont perdu la vie au service de la cause de la paix et pour rendre hommage à tous ceux, hommes et femmes, qui ont servi et continuent de servir dans les opérations de maintien de la paix pour leur professionnalisme, leur dévouement et leur courage.

La Journée est officiellement célébrée le 29 mai, toutefois des activités de commémoration auront lieu au Siège de l’ONU à New York le 24 mai.  L’Assemblée générale a désigné le 29 mai comme la Journée internationale des Casques bleus des Nations Unies parce que c’est ce jour-là qu’en 1948 l’Organisme des Nations Unies chargé de la surveillance de la trêve (ONUST), la première mission internationale de maintien de la paix, a commencé ses opérations en Palestine.

Pour de plus amples informations, prière de contacter M. Douglas Coffman, du Département de l’information, au tél.: +1 212 963-4481, ou par courriel: coffmand@un.org; ou M. Aditya Mehta, du Département des opérations de maintien de la paix, au tél.: +1 917 367-5378, ou par courrier électronique: mehta2@un.org; ou visitez le site Internet de la Journée des Casques bleus au www.un.org/en/events/peacekeepersday ou le site Internet des Nations Unies sur le maintien de la paix au: http://www.un.org/fr/peacekeeping/operations/pkday.shtml.